Le budget 2016 de la Communauté de Communes du Val d’Ornois a été adopté, à l’unanimité, par le conseil le 29 mars dernier sans augmentation des taux d’imposition.

Élaboré dans un contexte de baisse continue des dotations de l’État (moins 44% en 5 ans pour la Dotation Globale de Fonctionnement), ce budget traduit la volonté de la Communauté de Communes de maîtriser ses dépenses tout en poursuivant les actions et investissements structurants.

Du compte administratif 2015, on retiendra que la balance générale de l’exercice dégage un excédent de 544 707.62 €, principalement dû à des opérations en cours de réalisation.

BUDGET image

La Communauté de Communes a fait le choix d’une comptabilité analytique, qui présente le budget en fonction des enjeux annuels du territoire, tant au niveau de l’investissement que du fonctionnement : les priorités politiques en terme de projets à mettre en œuvre apparaissent donc clairement dans les orientations budgétaires.

Le budget primitif de fonctionnement s’équilibre ainsi en recettes et en dépenses à 3 451 738 €.

40,75% du budget principal de fonctionnement est consacré à la politique Enfance-Jeunesse.

Pour la Communauté de Communes du Val d’Ornois, près de 3/4 de ses recettes de fonctionnement proviennent des recettes découlant de la fiscalité, de la Dotation Globale de Fonctionnement et des recettes constituées à la fois des produits générés par les services proposés (ex : participation des familles aux prestations pour la restauration, le périscolaire, l’école de musique, la facturation des services rendus notamment en terme d’enlèvement des ordures ménagères,…) et des subventions captées par le développement de projets.

QUELS AXES PRIORITAIRES POUR 2016 ?

L’année 2016 poursuit la démarche engagée par vos élus avec des investissements structurants et un budget de 3 871 665 € pour améliorer l’attractivité du territoire :

– Soutenir le développement économique et la création d’emplois dans tous les secteurs d’activités par la poursuite des investissements pour aménager des zones d’activités et accompagner l’évolution des PME locales via notre candidature à un appel à projets FISAC ainsi que le lancement du chantier d’envergure sur le « Très Haut Débit » en lien avec le Département de la Meuse.

– Déployer un service de transport adapté aux besoins des habitants tout en multipliant les solutions de mobilité alternatives grâce au partenariat mené avec l’Agence Régionale de Santé et la signature imminente d’un Contrat Local de Santé.

– Maintenir les efforts engagés en matière sociale avec l’amélioration du service petite enfance par la création d’une micro-crèche et le renforcement de la solidarité et de l’équité d’accès au sport et à la culture.

– Accélérer la transition énergétique en s’attachant prioritairement à la réhabilitation des logements existants, la rénovation des logements communautaires et en s’engageant au côté du Pays Barrois dans le cadre du label TEPCV.